Des photos en noir et blanc de différentes époques de sa carrière et de sa vie.

De ses débuts en Espagne en 1949, en passant par la France qui lui donna le rang de vedette à l'apogée de sa carrière au Mexique à la fin des années 1960.

Du début des années 1970 jusqu'à une de ses dernières photos prise à Paris en 2002 lors de la séance de photos pour la réalisation de la pochette de son album "Amor Latino' réalisée par Pierre & Gilles.


Quelques photos d'évènements qui ont jalonné sa vie et sa carrière au milieu des années 1950 en France. De son premier passage en vedette dans l'émission de Jacqueline Joubert en passant par le gala des artistes,, sa tournée en vedette de la chanson au cirque Pinder l'hiver 1957/1958, son premier Olympia de Paris en vedette en 1957, un moment de détente en 1958 dans son appartement parisien avant son second mariage avec Claude Pagliani et enfin assistant à l'Olympia de son amie Edith Piaf en 1960 riant de bon coeur aux côtés de Jean-Claude Pascal.

Quelques artistes sincères ont trouvé néanmoins grâce à ses yeux et pas des moindres : Piaf qui était soi-disant "jalouse des autres femmes" d'après une commère devenue déplumée et qui est plus apte qu'à descendre ses contemporains que les escaliers comme jadis et qui n'a jamais digéré de lui avoir pris sa place de vedette chez Pathé Marconi dans les années 1955, Luis Mariano son compatriote avec qui la complicité était évidente et avec qui elle enregistra deux merveilleux duos, Brassens avec qui elle reçut les "Bravos du Music-hall", Charles Trenet avec qui une infinie tendresse s'installa entre-eux, puis de l'autre côté de l'océan c'est avec Eddie Fisher qu'elle entretiendra une amitié sincère, Bécaud à qui elle empruntera deux magnifiques chansons "L'Absent" et "Et Maintenant" , deux chansons qu'elle interprètera pendant plus de 40 ans sur scène, Dalida sa rivale pour ne pas dire son 'ennemie jurée" selon les médias et avec qui elle dînera un soir de 1985 chez "Graziano", de quoi couper l'appétit aux détracteurs de Madame Lasso qui en sont restés au bon vieux temps des rivalités de deux maisons de disques et de quelques mentors et menteurs qui ont tout fait pour détruire la carrière de Gloria Lasso en France et enfin Pierre & Gilles, deux merveilleux artistes qui malgré leurs talents ont su rester aussi simple que Gloria Lasso l'était dans la vie et avec qui cette séance de photo pour la pochette de son dernier album paru en France en 2002 fût plus un bonheur avec une évidente complicté qu'une scéance de travail.

Quelques photos inédites et pour la plupart inconnues du grand public, une remise de prix à Miami au milieu de années 1965, des photos prises par Juan Gyenes à Madrid en 1962, d'autres de France, au Mexique et en Espagne dans les années 1970 et en puis en France en 1988.